Université de Yaoundé I

Nos groupes de recherches

African-German Network in Mathematical Sciences and Applications (AFRI-GER-MATH-NET)

Le laboratoire Humboldt pour les mathématiques numériques et pédagogiques mène la recherche en mathématiques et est établi à l’université de Yaoundé 1 dans le cadre du Prix Alexander von Humboldt pour les initiatives de réseaux innovants obtenus en 2012 par le professeur Mama Foupouagnigni, fondateur et coordinateur du laboratoire. Les activités de recherche menées dans ce laboratoire comprennent les mathématiques numériques et la pédagogie des mathématiques, ainsi que les technologies de l’éducation (e-learning).

Le prix Alumni Alexander von Humboldt pour les initiatives de réseaux innovants a été créé par la fondation Alexander von Humboldt (Bonn, Allemagne) pour promouvoir les initiatives innovantes pouvant contribuer à renforcer le réseautage des anciens boursiers de la fondation Alexander von Humboldt. Ce prix a été conçu pour appuyer les initiatives qui ne sont pas soutenues par les programmes de bourse existants, ainsi que pour promouvoir les relations académiques et culturelles entre l’Allemagne et les pays des anciens boursiers Humboldt tout en renforçant leur collaboration.  

Le professeur Mama Foupouagnigni est professeur de matématiques au département de mathématiques de l’École Normale Supérieure de l’université de Yaoundé et directeur académique de AIMS Cameroon (African Insitute of Mathematical Sciences). Il est titulaire d’un doctorat en Physique des mathématiques (Université Nationale du Bénin, 1998) et d’une Habilitation en Mathématiques (Université de Kassel, Juin 2006). Ses domaines de recherche principaux sont Les Polynômes orthogonaux, les fonctions spéciales de la physique des mathématiques, la théorie de l’approximation, l’e-learning, les mathématiques de l’éducation. Il a été chef de service de la coopération nationale et interafricaine ainsi que coordonnateur adjoint de l’université virtuelle.   

AGNES (African German Network of Excellence in Science)

Le Réseau Germano-africain pour l’excellence en Sciences a été lancé par la Fondation Alexander von Humboldt en collaboration avec des chercheurs de divers pays africains. Le nouveau réseau a tenu sa conférence inaugurale à Addis-Abeba, en Éthiopie, du 16 au 18 novembre 2011. Le réseau AGNES est concu pour améliorer la visibilité du rôle prépondérant joué par la recherche et l’innovation dans le développement durable en Afrique sub-saharienne. D’éminents chercheurs de la région souhaitant travailler plus étroitement entre eux et avec des collègues en Allemagne y participent. Leur objectif est également d’encourager les jeunes à s’engager et à faire carrière dans la recherche scientifique. 

AGNES s’applique à soutenir le changement social en Afrique en faisant de l’excellence académique un critère reconnu socialement pour la promotion professionnelle. Alors que dans le passé, les chefs d’établissements universitaires, par exemple, étaient souvent nommés sur la base de l’ancienneté, ils sont maintenant de plus en plus de jeunes universitaires hautement qualifiés. On s’attend à ce qu’ils mettent sur pied de véritables institutions de recherche capables de s’affirmer tant au niveau national qu’international. La fondation d’un réseau germano-africain pour l’excellence en science visait à créer une structure de contact suprarégionale pour renforcer l’excellence académique en Afrique sub-saharienne en allant au-delà du réseau Humboldt dans son sens le plus étroit. Le Centre DAW a abrité la représentation du réseau AGNES en son sein entre 2012 et 2015.

Les ateliers AGNES

De janvier 2012 à décembre 2014, le bureau exécutif d’AGNES (African German Network of Excellence in Science) s’est réuni à son siège, au centre DAW. Toujours dans le cadre des activités d’AGNES, deux ateliers ont eu lieu au centre DAW en 2013 et 2014, comme ce fut déjà le cas en 2012. Lors de ces ateliers, les membres du comité AGNES se sont réunis à diverses fins, dont la sélection des candidats aux récompenses académiques décernées par le réseau. Le centre DAW a également coordonné l’action et le fonctionnement du réseau entre 2012 et 2014.

Projet Health Focus – IRES-Group

Ce projet de santé publique, porté par le Docteur Rogers Ajeh, porte sur la réalisation d’une étude CAP pour le compte de l’OCEAC, avec pour lieu d’intervention et de conduite de l’étude le Cameroun. Il s’agit de mener des enquêtes de terrain afin d’assurer des tâches en conformité des TdR.  Le projet court du 1ᵉʳ septembre 2022 au 31 mars 2023. 

Pour en savoir plus, allez à https://www.iresgroup.org

Naviguez parmi le groupes